Vous êtes ici : Bienvenue » Documentations » Intégration économique

Intégration économique

Un des Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) les plus respectueux des dispositions du pacte régional de convergence macro-économique.

Il a continué de respecter l’ensemble des critères de premier rang de l’UEMOA depuis 2001, exception faite de celui ayant trait à l’inflation qui a été légèrement dépassée.

Il participe activement à la mise en œuvre des politiques d’intégration régionale dans le cadre de la CEDEAO et de l’UEMOA. A ce titre, il a entrepris dans le cadre de l’UEMOA

  • l’harmonisation fiscale en appliquant notamment le TEC à partir de 2000 sans engendrer de moins-values,
  • la relative maîtrise, comparée aux autres Etats de l’Union, des critères de convergence en matière budgétaire,
  • l’administration des pratiques budgétaires conformément au cinq directives de l’UEMOA concernant les finances publiques,
  • l’adoption du Système Comptable Ouest Africain (SYSCOA) depuis 1998, et l’harmonisation des droits des affaires avec les actes uniformes de l’OHADA.

Le Bénin a également contribué à la réalisation de projets d’intégration économique régionale, notamment dans les domaines de l’énergie (CEB Togo-Bénin). Cette contribution sera renforcée avec la réalisation de l’interconnexion électrique Bénin-Nigeria (CEB/NEPA).

De par sa position géographique, le Bénin joue un grand rôle dans le développement des échanges des pays enclavés. Le port autonome de Cotonou détient actuellement près 30% du fret des pays enclavés, plus touchés par la crise en Côte d’Ivoire.

Pour améliorer la compétitivité, un guichet unique visant à simplifier les procédures liées au commerce extérieur est mis en place.