Vous êtes ici : Bienvenue » Le Ministère » Le Ministre

Le Ministre

Mr Romuald WADAGNI, Ministre de l'Economie et des Finances

Ministère des Finances : la saison des jeunes !

Le tout premier ministre de l’Economie et des Finances au titre du régime du « Nouveau Départ » dont le chantre, le Président Patrice Talon a été investi le 06 avril dernier, est tout jeune que son prédécesseur. Ce jeune ministre qui a la facilité de côtoyer les plus puissants du monde promet de mettre son expérience au service de son pays. Romuald Wadagni puisque c’est de lui qu’il s’agit va propulser l’économie duBénin sur la voie de la prospérité au grand bonheur des uns et des autres. Qui est donc Romuald Wadagni ?

Né le 20 juin 1976 au Bénin, Romuald Wadagni est l’Associé de la firme Deloitte France-Dg Deloitte en RDC. Bénino-français, il est diplômé de Harvard Business School (USA) et de l’Ecole Supérieure des Affaires de Grenoble (France). Il est Expert-Comptable. Diplômé en France et aux Etats Unis, Romuald Wadagni totalise plus de 17 ans d’expertise au sein des firmes française (Paris, Lyon) américaine (Boston, New York) et africaine (RDC) de Deloitte. Depuis près de huit ans maintenant, donc depuis 2007, il est le Directeur de la Qualité et des Risques pour l’ensemble des filiales de Deloitte en Afrique francophone. A ce titre, Ce fils de la commune de Lokossa intervient aux côtés des grands groupes français et européens qui investissent en Afrique. Romuald Wadagni a été nommé Responsable Audit Afrique francophone du Groupe Deloite en novembre 2015. Il est spécialiste des normes comptables internationales, des missions de conversion IFRS/US GAAP et des transactions de type Offerings (IPO, levée de fonds...) ainsi que dans la restructuration http://www.finances.bj/MEFV2/d’entreprises publiques et privées.

Cet expert-comptable est depuis le 7 Avril 2016 entré dans ses  fonctions de Ministre de l'Économie et des Finances du Bénin. Il a remplacé à ce poste Komi Koutché avec qui, il partage entre autres, la même année de naissance.

CELLULE DE COMMUNICATION DE MEFPD

Mission & Attributions

Le Ministre de l’Economie et des Finances a pour mission :

  • d’élaborer les projets de lois de Finances ;
  • d’assurer la préparation du Budget Général de l’Etat ;
  • d’assurer l’exécution et le contrôle des recettes et des dépenses de l’Etat ;
  • d’assurer le suivi et le contrôle des finances des collectivités locales ;
  • de mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière d’endettement et de financement des projets ;
  • d’assurer la surveillance de la conjoncture économique ;
  • de veiller à l’établissement et au maintien d’un cadre macroéconomique cohérent et favorable à la croissance économique ;
  • de centraliser et coordonner toutes les actions visant à assurer une bonne exécution des politiques macroéconomiques ;
  • de préparer, de négocier et de suivre les programmes économiques et financiers avec les Institutions de Bretton Woods ;
  • de négocier les prêts et de gérer la dette publique ;
  • de rechercher et de mobiliser les ressources extérieures pour le financement des projets, des programmes, des appuis budgétaires et en assurer une bonne gestion ;
  • de suivre l’exécution des conventions et des accords de financement relatifs aux projets, programmes et appuis budgétaires des partenaires extérieurs ;
  • de coordonner la mise en œuvre des réformes budgétaires et fiscales engagées dans le cadre des appuis budgétaires avec la communauté financière internationale ;
  • d’assurer la gestion et le contrôle permanent des finances publiques ;
  • d’assurer le contrôle de la régularité et de l’efficacité de la gestion de tous fonds publics ;
  • d’assurer le suivi financier des entreprises publiques et semi-publiques en collaboration avec les structures concernées ;
  • d’assurer les fonctions relatives à la fiscalité, au crédit, à la monnaie et aux assurances ;
  • de gérer les domaines public et privé de l’Etat ;
  • d’élaborer et de mettre en œuvre la politique d’intégration régionale économique financière et monétaire du Gouvernement ;
  • de préparer et suivre l’exécution des dépenses en capital ;
  • d’assurer, en liaison avec le Ministère chargé du développement et le Ministère chargé des affaires étrangères, les relations avec les institutions financières nationales, régionales et internationales ;
  • d’assurer le suivi de toutes les questions de politique économique et financière de l’Etat ;
  • d’assurer la surveillance et le contrôle des structures de financement décentralisées.

Organisation