Actualités

Vous êtes ici : Bienvenue

Actualités

23.12.2019

Fin du franc CFA dans l’UEMOA : Sous l’impulsion de Talon, Wadagni une cheville ouvrière…

Par un accord intervenu ce samedi 21 décembre à Abidjan, en présence des présidents français Emmanuel Macron et ivoirien Alassane Ouattara, la fin du franc CFA et l’avènement de l’Eco dans la zone UEMOA ont été actés. Dans ce processus, le Bénin, à travers son Chef de l'État Patrice Talon et son ministre de l'économie et des finances Romuald Wadagni président du conseil des ministres statutaires de l’UEMOA, aura joué un rôle de premier plan.

 

Le Bénin reste incontestablement, l’une des pierres angulaires de la fin du franc CFA dans la communauté UEMOA voire en Afrique. Dans cette démarche historique, Romuald Wadagni s’est révélé comme une véritable pièce maitresse sous l’impulsion de Patrice Talon. Ce dernier n’a jamais caché sa position de rompre avec le mécanisme colonial qui caractérise ce qui sera bientôt l’ancienne monnaie unique, le franc CFA. Pour preuve, dans son dernier entretien avec des médias français, France 24 et RFI le 08 novembre 2019, le président de la République béninois a courageusement affirmé son point de vue sur la question. Il a annoncé qu'un accord interviendra sous peu et que les États africains concernés seront libres de la gestion de leur réserve de change.

 

De qui précède, l’engagement de Romuald Wadagni Président du Conseil des ministres statutaires de l’UEMOA sur ce chantier se justifie. Le ministre de l’économie et des finances du Bénin s’est beaucoup investi pour l’aboutissement de ce processus, la fin du franc CFA et l’avènement de l’Eco. Il a conduit plusieurs travaux préparatoires, réunions techniques de haut niveau, négociations pour que l’Afrique, particulièrement la zone UEMOA se libère de cette dépendance monétaire. La signature de l’accord mettant fin au Franc CFA en Afrique de l’Ouest par Romuald Wadagni n’est qu’alors le fruit de grands efforts et lourds sacrifices consentis par ce dernier. Il est l’un des géniteurs de cet accord perçu comme par Bruno Le Maire ministre français de l’économie est « un pas historique qui ouvre une ère dans les relations entre la France et l’Afrique ».


<< Première < Précédente Page 1 Page 2 Suivante > Dernière >>

Accès rapide

Partenaires au Budget:

Partenaires Techniques :

Bulletin d'information

Horaires des services

Accéder à tous les numéros utiles ainsi qu'aux horaires d'ouvertures

Powered by Web Design